Grazia a fait son show au Palais Royal : le Grazia Street Fashion Show

30 août

.
A voir le nombre impressionnant de filles qui se pressaient dans les kiosques parisiens hier pour découvrir le premier numéro de Grazia j’imagine que la Terre entière (bon, Paris au moins !) l’a acheté.
Pour ma part je ne suis pas déçue : un nouvel hebdomadaire que je vais, je pense, apprécier au fil des semaines, un nouveau féminin que j’achèterai de temps à autre dans un premier temps et qui m’accompagnera dans le métro.

.
Hier je me suis donc non seulement moi aussi ruée dans mon Relay pour acheter le Grazia qui a tant fait parler de lui pendant de longs mois mais également dans le jardin du Palais Royal pour assister au Grazia Street Fashion Show, un défilé de street style de parisiennes les plus lookées repérées dans les quartiers branchés de Paris par la patrouille de la « Fashion Police » pendant plusieurs jours et invitées à défiler dans un cadre exceptionnel, encadrées par des professionnels de la mode. A croire que l’énorme rebattage médiatique/buzz auquel on a eu droit a fonctionné sur moi, ma curiosité à été piquée, je voulais voir ce que ce défilé allait donner.
.
Du street style comme on l’aime avec toutes sortes de filles, de looks, d’allures, de caractères. J’en soupçonnais certaines d’être des mannequins pros à l’instar de la longue liane noire, magnifique, arborant un combi-short multicolore et qui a eu droit à un concert d’applaudissements et de « oooooh ! » ébahis dès son entrée sur le podium.
Du bon son, Tania Bruna-Rosso aux platines, et la célèbre chorégraphe Maïda Gregory Boïna (Festival de Hyères entre autres). De gros ballons colorés pour illuminer le tout. Même les chiens se sont retrouvés acteurs malgré eux de ce Street Fashion Show pour le plus grand plaisir de leurs maîtresses qui les ont mis à l’honneur sous l’oeil des caméras et des nombreux appareils photos qui crépitaient.

.
Mes chouchous du défilés : la belle liane bien sûr mais aussi ce couple car c’est le seul homme qui a osé fouler le podium de ce Grazia Street Fashion Show, cette rousse pétillante qui illuminait le défilé, cette fabuleuse rockeuse au slim lamé et à la guitare rutilante qui a fait le show, cette lady très « God save the Queen » perchée sur des bottines aux couleurs de l’Angleterre.
.
Un beau final pour clôturer ce Grazia Street Fashion Show :
.
Bref, qu’on aime ou pas le contenu du magazine (ça c’est un autre débat) ce fut un moment sympa.
.
.
.
.
Photos : chroniqueblonde
.
.

No comments yet

Leave a Reply