Le lissage japonais, on se lance ou pas ?

29 nov

lissage japonais


Il y a de cela plusieurs semaines je suis passée entre les mains de la formidable Rachida Jebrane, experte es lissage japonais. Référence dans le domaine car co-fondatrice de l’Académie Lissfactor, premier centre de formation pour tous les salons de coiffure pratiquant cette prestation. Mon lissage japonais intervient donc plus de 2 ans après mon expérience du lissage brésilien et après 1 an de cheveux laissés au naturel (= bouclés) j’ai eu envie de changement, radical une fois de plus, en revenant au lisse. Des cheveux lisses ok mais sans la corvée du fer à lisser (compter 3/4h sur mon type de cheveux) et donc tous les désagréments que ce type d’appareil peut causer sur les cheveux. Pour moi c’était une évidence : il me fallait un lissage japonais.


Pourquoi ne pas avoir retenté un lissage brésilien ?

Sur le coup, et les semaines qui ont suivi mon lissage brésilien, j’étais vraiment ravie du résultat : mes cheveux étaient moins compliqués à lisser, bien que toujours ondulés et pas aussi domptés que je l’avais imaginé. Sur le long terme mes cheveux ont cassé et je dois dire que j’ai été très surprise de constater autant de dégât suite à une prestation qu’on nous vend comme un soin. Je n’ose imaginer le dommages obtenus suite à un lissage brésilien réalisé avec un kit vendu en grande surface ou sur internet. La décision de laisser mes cheveux naturels bouclés s’est donc imposée d’elle-même, il fallait que je sauve ce qui restait à sauve, ou du moins arrêter les dégâts.


Pourquoi le lissage japonais

Bien que satisfaite de mes cheveux bouclés, de tout ce que j’avais réussi à mettre en place pour obtenir de jolies boucles après plusieurs essais et notamment le no poo (à relire ici et ici), technique que je continuerai d’utiliser quoiqu’il arrive, j’ai eu envie de changement à nouveau, envie de cheveux lisses. J’ai un jour reçu un communiqué de presse sur Lissfactor, je me suis alors longuement renseignée sur la technique en elle-même, sur l’Académie en question, auprès de professionnels, d’amis coiffeurs, etc. Je me suis alors lancée, la boule au ventre, avec la peur de me retrouver face à quelqu’un qui n’allait pas prendre en compte ma nature de cheveux, qui allait mal me conseiller, juste avide de « me vendre sa camelote » en retour d’un article élogieux.

Puis je me suis retrouvée face à Rachida qui, en plus d’être foncièrement gentille et adorable, sait de quoi elle parle, prend le temps d’étudier la nature des cheveux, de questionner et… de refuser aussi ! Car c’est bel et bien un refus que j’ai dû essuyer lors de ce premier rdv : mes cheveux étaient trop abimés et cassants pour faire un lissage japonais. Elle m’a donc prodigué un Soin Clinique afin de réparer et régénérer mes cheveux hyper agressés (par les mèches, le lissage brésilien, etc). Elle n’était même pas sûre qu’un seul Soin Clinique soit suffisant pour « rattraper » mes cheveux, j’allais peut-être devoir en faire un second le mois suivant avant d’envisager éventuellement de faire le lissage japonais.

Ce n’est donc qu’un mois plus tard et après un nouveau diagnostic complet qu’elle a pu réaliser mon lissage japonais. Enfin ! J’étais rassurée de me lancer dans l’aventure tant que c’était avec Rachida en qui j’avais confiance.


Le lissage japonais

Le lissage japonais se fait donc en plusieurs étapes :

– un shampoing Miso enrichi en éléments est réalisé

– une eau oxydée est appliquée pour équilibrer le PH du cheveu qui est souvent contrarié à cause des éléments extérieurs

– une crème assouplissante est posée (10 minutes pour moi) et rincée

– 2 crèmes différentes sont posées sur chaque zone selon la sensibilité (car pour ma part mes mèches étaient à protéger et mes pointes plus sensibilisées)

– de l’eau désoxydée est pulvérisée

– un protecteur thermique est appliqué afin de pouvoir sécher finalement sécher au sèche-cheveux et ensuite avec le fer à lisser

– pour finir, la nouvelle forme ainsi obtenue est fixée avec une crème à la kératine qu’on laisse poser et qu’on rince. Le dernier séchage se fait uniquement au sèche-cheveux.


Les jours d’après

J’appréhendais le premier shampoing, j’avais peur que la magie de la sortie du salon n’opère plus une fois à la maison. Mes cheveux étaient tellement lisses, doux, brillants, mes mèches révélées et le tout SANS fer à lisser et l’expérience du lissage brésilien m’ayant bien refroidie, que je ne me faisais pas trop d’illusion. Je m’attendais à être déçue. J’ai donc lavé mes cheveux avec la gamme Miso adaptée à la période post-lissage japonais (shampoing Miso + après-shampoing Miso + spray raviveur d’éclat et protecteur Miso) puis, l’heure de vérité a enfin sonné, j’ai séché mes cheveux au sèche-cheveux uniquement.

Verdict : mes cheveux sont parfaitement lissés, toujours aussi doux et brillants, LE BONHEUR. Je n’arrive toujours pas à réaliser que j’ai définitivement remisé mon fer à lisser au placard, que je ne les agresserai plus, du moins plus de cette façon. Rachida a promis de s’occuper de moi dans 6 mois pour mon prochain lissage japonais (durée du lissage japonais).


Petites infos pratiques

– le lissage japonais demande un travail professionnel sur-mesure, fuyez à tous prix les kits vendus en grandes surfaces ou sur internet

– la gamme Miso n’est pas indispensable mais vraiment idéale

– les effets du lissage japonais durent entre 6 et 8 mois

– il est réalisable sur tous types de boucles/ondulations/frisures et même sur cheveux colorés et méchés (malgré ce qu’on lit ici et là)

– il faut attendre au minimum 2 semaines après le lissage avant de refaire sa couleur ou ses mèches

– préférez le lissage japonais au lissage brésilien qui, pour ma part, m’a vraiment abimé les cheveux c’est pour cela que j’ai attendu suffisamment de temps avant de partager avec vous mon expérience du lissage japonais, afin d’avoir du recul et surtout de mesurer l’impact sur mes cheveux (je m’étais tellement emballée suite au lissage brésilien…)

– je ne peux vous donner de prix, il faut impérativement vous rendre au salon choisi afin d’établir un devis. Le prix dépend du salon d’une part mais aussi de la longueur des cheveux

– l’Académie Lissfactor est un centre de formation (pour tous les salons de coiffure en France et à l’étranger) et de référence dans le domaine, je vous conseille donc de choisir le salon qui s’occupera de vous dans la liste exclusive des salons ayant reçus cette formation stricte

– plus d’infos ici


Je pense n’avoir rien oublié mais j’imagine que vous aurez pas mal de questions alors n’hésitez pas à me les poser ici, dans les commentaires de cet article.


Bon week end ! Je vous embrasse.


32 Responses to “Le lissage japonais, on se lance ou pas ?”

  1. What the L 29 novembre 2013 at 16 h 26 min #

    je trouve ça hyper rassurant une coiffeuse qui n’a pas peur de te dire non si ce que tu veux risque de flinguer tes cheveux ! Je suis passée du noir au blond il y a quelques années, j’étais allée dans un salon réputé, le coiffeur a fait ce que je voulais, résultat je me suis retrouvée avec les cheveux du côté droit de la tête tous bousillés, ils partaient à pleines poignées, l’horreur !

  2. Mélanie 29 novembre 2013 at 16 h 28 min #

    Bonjour Marie,

    Aurais tu à tout hasard le nom du soin clinique que tu as du faire?

    En te remerciant par avance,
    Continue comme ça!

  3. Lu-Divine 29 novembre 2013 at 16 h 28 min #

    Coucou!!

    Article intéressant mais je suis vraiment étonnée car on lit un peu partout que le lissage japonais est plus radical pour les cheveux et donc plus nocif que le lissage brésilien qui est censé réparé?!. J’étais tentée par le lissage brésilien que je voyais vraiment comme un soin,mais vu que tu es la première que j’entends dire qu’il t’a abîmé les cheveux, penses-tu que c’était parce que la qualité du produit appliqué n’était pas au rdv? tu l’avais fait chez un coiffeur?
    Merci pour tes réponses =)
    En tout cas tes cheveux sont magnifiques et être tranquille 6 mois sans fer à lisser le rêve! en espérant qu’il reste comme ça tout ce temps ;)

    PS :Je travaille pas loin du naf naf de ternes mais je pars à bruxelles ce soir, dommage j’aurai aimé être là pour te voir ;)

    Bisous

  4. Marie 29 novembre 2013 at 16 h 49 min #

    @Lu-Divine : je ne suis pas la seule malheureusement, j’ai lu plein de témoignages allant dans ce sens. Sur le coup tout est ok comme je l’explique mais sur le long terme aïïïe ! Comme je l’explique dans mon article oui j’avais fait mon lissage brésilien chez un coiffeur (et de renom en plus). Après, je dis bien que cette expérience m’est propre hein. De plus, avec le lissage brésilien, si tu as les cheveux bouclés/frisés/ondulés alors tu dois quand même utiliser les plaques, pas avec le japonais.
    PS : je pars à Bruxelles de dimanche à mercredi moi :) Bisous

  5. Marie 29 novembre 2013 at 16 h 50 min #

    @Mélanie : le soin s’appelle « Soin Clinique » justement. Il est réalisé dans les salons formés par Lissfactor (j’ai mis le lien) ;)

  6. Marie 29 novembre 2013 at 16 h 51 min #

    @What the L : mais oui c’est super rassurant justement et c’est comme ça que j’ai donné toute ma confiance à Rachida, son professionnalisme tout simplement :)

  7. Pasquale V. Reese 29 novembre 2013 at 17 h 20 min #

    En effet, on utilise seulement de la kératine et du collagène pour procéder au lissage donc 100% naturel .Celà dure entre 1h30 et 3 heures et tient 2 à 4 mois en fonction du cheveux.

  8. La belle boucle 29 novembre 2013 at 18 h 19 min #

    Argh le lissage…;)
    puis-je tenter de te convaincre de laisser tes cheveux au naturels en lisant ce tout petit article ???? http://labelleboucle.wordpress.com/page/2/
    Une fervente amatrice de boucles :)
    Bizz

  9. La belle boucle 29 novembre 2013 at 18 h 29 min #

    Arg le lissage…;)
    Puis je te tenter du contraire en lisant mon petit article ???
    http://labelleboucle.wordpress.com/page/2/
    Une fervente amatrice des boucles :)
    Biz

  10. gollumelit 29 novembre 2013 at 23 h 16 min #

    MERCI,pour vos précieux conseils

  11. So 30 novembre 2013 at 12 h 26 min #

    Moi j’avais fait un lisage Luxter chez eux (pour des cheveux un peu moins « baguette » qu’avec le lissage japonais), une vraie réussite. Faudrait que j’y retourne…

  12. Tiff 30 novembre 2013 at 16 h 22 min #

    Génial ton avis la dessus, je veux moi aussi dire au revoir à mon lisseur c’est vraiment trop agressif et du coup un lissage japonais me tente de plus en plus!!

    http://mabulledepensees.blogspot.fr/

  13. Cedricinthecity 30 novembre 2013 at 20 h 56 min #

    Hello
    Je suppose aussi que tu dois éviter tous les shampooings qui contiennent des sulfates, non ?
    bises
    Cédric

  14. Helena 3 décembre 2013 at 8 h 25 min #

    Good job!!! un article très bien construit avec tout les étapes et conseils post lissage japonnais… J’adore!!!!
    enfin merci merci merci de mêttre le hic sur les produits de grandes surfaces, il est souvent difficile pour nous coiffeurs de réussir à convaincre nos clients/clientes des mauvais effets de ce genre de produits (aussi bien lissages que shampoings ou couleurs) sur leurs cheveux.
    Merci biz

  15. Marie 10 décembre 2013 at 2 h 33 min #

    @Pasquale V Reese : tu parles du lissage brésilien ou japonais ? car le japonais dure 6 à 8 mois normalement…

  16. Marie 10 décembre 2013 at 2 h 36 min #

    @La belle boucle : je vais aller lire ton article de ce pas (désolée pour ma réponse tardive, j’étais en vacances en famille ^^). Je ne me reconnaissais pas avec mes boucles, c’est dommage car c’est ma véritable nature… Bises

  17. Marie 10 décembre 2013 at 2 h 36 min #

    @gollumelit : mais de rien ! Je suis ravie que mon article vous plaise :)

  18. Marie 10 décembre 2013 at 2 h 37 min #

    @So : mais oui je sais, j’avais lu ton article. C’est d’ailleurs grâce à ton article que j’ai accepté de tester le salon ;)

  19. Marie 10 décembre 2013 at 2 h 38 min #

    @Tiff : alors fonce ! C’est vraiment génial ! Je n’utilise plus mon fer à lisser (mais plus du tout !) et je trouve mes cheveux beaucoup plus beaux.

  20. Marie 10 décembre 2013 at 2 h 38 min #

    @Cedricinthecity : tout à fait oui :) Bises

  21. Marie 10 décembre 2013 at 2 h 40 min #

    @Helena : c’est une vraie catastrophe les produits de ce genre vendus en grande surface ! Merci en tout cas pour ton avis de professionnelle :)

  22. Dospace 26 janvier 2014 at 18 h 22 min #

    Bonjour! En ballade sur le net j’ai découvert ton blog il y a 2 jours et je dévore tes articles soins et make up avec bonheur! ( le beauty blender! Mais quelle tuerie! Il est en cours de commande

  23. Marie 26 janvier 2014 at 18 h 44 min #

    @Dospace : bienvenue sur mon blog et merci pour tes gentils mots, c’est adorable :)

  24. Dospace 26 janvier 2014 at 20 h 55 min #

    :) dans l’excitation (et un portable capricieux…) il manque une partie du message… qui concernait bien le lissage! le lissage japonais me tente mais avec une vie animée comme beaucoup de working-mum, il y a régulièrement impasse sur le séchage…(pas tapé :p) afin de privilégier plus de temps pour ma routine soin (ou pour dormir j’avoue)est ce que c’est grave docteur? Au vu de ton expérience, penses-tu que cela a un impact sur le lissage? J’avoue je rêve d’un brush impeccable sans perdre 3h et mes bras… (cheveux longs épais et nombreux…)

  25. Agatha 6 mars 2014 at 2 h 40 min #

    Coucou Marie, après 4 mois de lissage japonais; qu’en est_il de tes cheveux?
    Bisous.

  26. Delphine 19 avril 2014 at 20 h 11 min #

    Bonjour! Je suis étonnée car une fois je m’étais rendu dans un salon et m’ont dit que pour les blondes le lissage japonais ne fonctionnait pas car il rendait le cheveux jaune.
    Où as tu été? Peux tu nous dire ce que tu as payé pour que je me fasse une idée j ai les cheveux frisé surtout au racine et je n’arrive jamais à les discipliner.
    Merci!!

  27. Marie 20 avril 2014 at 18 h 11 min #

    @Agatha : Maintenant 5 mois que j’ai réalisé le lissage japonais et effectivement bien que toujours plus faciles à lisser mes boucles sont réapparues. Normal puisque le lissage japonais tient entre 6 et 8 mois. Il faut en refaire un. Bisous

  28. Marie 20 avril 2014 at 18 h 15 min #

    @Delphine : moi je suis surprise de ce qu’on t’a dit car il n’y a eu aucun dommage sur la couleur de mes cheveux. Tu trouveras la liste des salons dans le lien que j’ai mis à la fin de l’article. Quant au prix je ne peux pas te dire car c’est au cas par cas et un devis est réalisé avant de démarrer quoi que ce soit. Bon dimanche !

  29. Elisa 16 octobre 2014 at 22 h 11 min #

    Bonjour Marie,
    je voudrais me lancer dans l’aventure du lissage japonais mais j’hésite encore un peu enfin non je suis décidée j’en peux plus de mes cheveux frisés je veux de beaux cheveux lisses. J’ai juste une appréhension sur est ce que le changement qui est quand même radical va bien m’aller (j’aime bien quand je me lisse les cheveux mais je le fais rarement ça prend trop de temps). Est ce que tu as eu cette appréhension toi aussi avec le lissage brésilien ou le japonais ?
    Merci pour ta réponse

  30. Marie 29 octobre 2014 at 17 h 23 min #

    @Elisa : Excuse moi de te répondre si tard Elisa, je n’avais pas vu ton commentaire. J’ai eu la même appréhension que toi oui, j’ai eu peur de ne plus pouvoir récupérer mes boucles et de me lasser de me voir avec les cheveux lisses puis comme toi j’en avais tellement marre de me lisser les cheveux que j’ai sauté le pas. Je n’ai pas regretté, au contraire ça m’a facilité le quotidien. Par contre au bout d’un an j’ai voulu récupérer mes boucles et là j’ai galérer, normal quoi. Maintenant je me dis que je referai le lissage japonais « plus tard », quand j’en ressentirai à nouveau le besoin. N’hésite pas si tu as d’autres questions :)

  31. Elisa 3 août 2021 at 22 h 44 min #

    Bonjour Marie,

    Cela fait longtemps qu’il n’y a pas eu de commentaire sous ton article,j’espère que tu pourras me répondre. J’ai réalisé un lissage japonais « Xtenso » et je regrette vraiment. Cela fait 9 mois qu’il a été fait sur mes cheveux et j’ai les cheveux très raides limite trop raides sans volume. Comment as tu fait pour retrouver ton volume ainsi que tes boucles après ton lissage?
    Merci.

  32. Marie 3 septembre 2021 at 16 h 22 min #

    @Elisa : j’ai un peu galéré pour retrouver mes boucles et mon volume. J’ai beaucoup regretté ces lissages qui abiment énormément les cheveux ! J’ai pris beaucoup d’infos sur internet en suivant les routines des filles qui avaient des cheveux similaires aux miens. J’ai publié quelques articles sur mes routines cheveux bouclés, tu pourras les retrouver facilement. Et, au bout d’un an et demi je crois, j’ai enfin pu apprécier mes boucles et surtout mon volume. N’hésite pas si tu as d’autres questions :)

Leave a Reply